Les licenciements collectifs à la hausse

14/05/13 à 07:17 - Mise à jour à 07:17

Source: Trends-Tendances

(Belga) On a dénombré durant le premier trimestre de cette année 4.673 personnes concernées par une annonce de licenciement collectif, selon les premiers chiffres pour l'année 2013 du SPF Emploi, rapportés mardi par le journal Le Soir. Cela représente une hausse par rapport à la même période l'an passé.

Durant le premier trimestre de l'année 2012, 3.131 personnes avaient été concernées par un licenciement collectif, sur dix-huit entreprises. Durant le premier trimestre de cette année on a dénombré 4.673 personnes concernées et ce sont quarante entreprises qui ont pris la décision d'un licenciement collectif. Cette hausse ne concerne que la Wallonie et Bruxelles, la Flandre connaissant elle une diminution des licenciements collectifs au cours du premier trimestre. Deux restructurations expliquent le lourd bilan pour la Région wallonne: ArcelorMittal qui annonce son intention de supprimer 1.300 emplois, suivie de Carterpillar qui annonce également la suppression de 1.300 emplois. Les provinces les plus touchées sont le Hainaut, Liège, Anvers, Bruxelles et Namur. Le cabinet de la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck, explique ces nouveaux chiffres noirs par la durée de la crise, avec notamment les entreprises finalement contraintes de licencier après avoir recouru auparavant au chômage économique. (Belga)

Nos partenaires