Les labels destinés aux produits provenant d'Israël difficilement applicables

29/07/14 à 15:00 - Mise à jour à 15:00

Source: Trends-Tendances

(Belga) Pour Comeos, la fédération du commerce et des services, l'introduction d'un label pour les produits en provenance d'Israël, des territoires occupés et des territoires palestiniens, ne peut être que difficilement applicable en pratique. "La plupart des grandes chaînes ne l'appliqueront donc pas", souligne Comeos.

Les labels destinés aux produits provenant d'Israël difficilement applicables

"Le système est trop complexe: trois étiquettes différentes seront introduites - respectivement pour les produits en provenance d'Israël, des territoires palestiniens et des territoires occupés. On ne sait pas vraiment qui apposera cette étiquette sur les produits: les fournisseurs ou les commerçants ? Pour les supermarchés, un tel système se révèle trop fastidieux: pour chaque produit se trouvant dans les rayons, ils devront d'abord vérifier la provenance. Or cela n'est pas possible pour tous les produits. Ensuite, ils devront apposer les étiquettes sur les produits. Cela prendrait beaucoup trop de temps", souligne Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos. "Si le gouvernement entend lancer un signal à Israël, il existe suffisamment d'instruments politiques et diplomatiques pour le faire, sans qu'il ne doive demander aux commerçants de s'immiscer dans ce débat", ajoute encore Comeos. (Belga)

Nos partenaires