Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

23/02/10 à 10:23 - Mise à jour à 10:23

Les entreprises en bonne santé: le thème à suivre pour 2010

Depuis quelques semaines, la Bourse ne semble pas indiquer clairement la direction qu'elle voudrait prendre et la visibilité des épargnants semble plus que jamais très limitée.

Depuis quelques semaines, la Bourse ne semble pas indiquer clairement la direction qu'elle voudrait prendre et la visibilité des épargnants semble plus que jamais très limitée.

Quand je parle des épargnants, je pense en toute honnêteté que pas mal de gestionnaires de fonds sont eux aussi encore dans le brouillard.

Mais le brouillard n'empêche pas de se positionner et pour certains spécialistes, le thème à suivre pour 2010 serait les entreprises qui servent un gros dividende. Pourquoi parler de ces sociétés aujourd'hui ? Parce qu'en 2009, elles ont pris la crise de plein fouet et bien souvent, elles ont soit annulés leurs dividendes, soit elles les ont réduit méchamment.

Mais en 2010, la situation a changé. Le pire est derrière nous et même si les chiffres d'affaires sont encore loin d'être enthousiasmants, ces sociétés ne peuvent plus trop se permettre de ne plus choyer leurs actionnaires. Il semblerait donc que les entreprises en bonne santé vont distribuer à nouveau des dividendes et elles le feront aussi car elles savent que les obligations d'Etat ne rapportent pas énormément...

Les investisseurs (surtout ceux qui ont encore peur des actions et qui pourraient se tourner vers la Bourse mais via ces entreprises plus stables) pourraient légitimement se tourner vers ce genre de sociétés.

Où trouve-t-on ces sociétés qui versent de gros dividendes ? Surtout dans les secteurs défensifs, comme les opérateurs télécoms ou les entreprises actives dans le secteur de l'énergie. Ensuite,disons-le tout net, la baisse de l'inflation rend ces sociétés intéressantes. Avec un dividende de 4% par exemple et un taux d'inflation qui tourne aujourd'hui autour de 1%, cela vous donne du 3% net. Avant quand l'inflation était de 3%, le même dividende de 4% ne vous laissait que 1% de rendement net.

Donc, choisir des sicavs avec des actions qui procurent un dividende important pourrait être une piste pour 2010. Mais attention, tout cela reste de l'ordre du raisonnement et malheureusement, on a vu par le passé que la Bourse ne récompense pas toujours les raisonnements les plus rigoureux.

Nos partenaires