Le téléphone fixe bénéfice d'un regain de popularité

30/05/13 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

Source: Trends-Tendances

(Belga) Pour la première fois depuis au moins 12 ans, le nombre de minutés passées avec la téléphonie fixe a augmenté en Belgique en 2012, ressort-il des statistiques publiées jeudi par l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT).

En 2012, le volume de minutes vocales de téléphonie fixe a augmenté de 3,2%, à 12,28 milliards de minutes et ce, grâce au nombre croissant de minutes vers les appareils mobiles (+29%, pour atteindre 2,02 milliards de minutes). C'est la première fois que l'on constate une hausse du nombre de minutes passées via la téléphonie fixe dans notre pays depuis que l'IBPT réalise des statistiques à ce sujet, soit depuis l'an 2000. La hausse est uniquement imputable aux particuliers, le volume de minutes passées en téléphonie fixe dans le segment professionnel étant en baisse. Cette augmentation s'explique par le fait que de grands opérateurs, comme Belgacom et Telenet, ont lancé des plans tarifaires pour la téléphonie fixe comprenant des minutes d'appel gratuites vers le gsm. Des appels plus longs passés à l'étranger ont également joué un rôle. Le nombre de raccordements pour la téléphonie fixe reste par contre constant en avoisinant les 4,63 millions. "Le succès permanent des offres groupées multiple play et des plans tarifaires permettant de téléphoner gratuitement d'un appareil fixe vers un appareil mobile est à l'origine de l'érosion du marché des raccordements téléphoniques fixes", souligne le régulateur. (Belga)

Nos partenaires