Le TEC est "plus efficace" que De Lijn, selon la SRWT et le ministre Henry

06/05/14 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Trends-Tendances

(Belga) Jean-Marc Vandenbroucke, administrateur général de la Société Régionale Wallonne des Transports (SRWT) et du Groupe TEC, s'est dit persuadé mardi, lors de la présentation du bilan 2013, que le TEC était plus efficace avec ses cinq sociétés d'exploitation locales que la société flamande de transports De Lijn, davantage centralisée. La SRWT connaît une "croissance maîtrisée" avec un déficit de 345.000 euros contre 443.000 euros l'année précédente tandis que les groupes TEC ont enregistré un déficit d'un million d'euros contre un bénéfice de 5.000 euros en 2012.

Le TEC est "plus efficace" que De Lijn, selon la SRWT et le ministre Henry

"Le groupe TEC, qui n'a cessé d'évoluer, est fortement harmonisé, avec une professionnalisation et une méthodologie commune entre les organisations locales. Un regroupement n'est pas nécessaire s'il devait y avoir un débat sur la réorganisation des structures. Ceux qui prônent la fusion ne connaissent pas le fonctionnement du TEC", explique le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry. Arrivé en 2009, l'administrateur général est pour sa part satisfait des résultats engendrés quant aux objectifs de croissance maîtrisée, de qualité et de sécurité, de fiabilité, de renforcement des transversalités pour plus d'efficacité et de professionnalisation. "Nous avons fait des progrès significatifs en passant d'une culture technique à une culture orientée vers le client. Nous avons également gagné en maturité concernant la gestion interne", a constaté Jean-Marc Vandenbroucke. La SRWT a vu, depuis 2009, le nombre de ses voyageurs augmenter de 13,66%, ses recettes de trafic de 18,90% et le nombre d'abonnements de 15,46%. (Belga)

Nos partenaires