Le SETCa est inquiet des économies à la Deutsche Bank Belgique

16/10/12 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le SETCa a fait part de son inquiétude quant aux nouvelles mesures d'économies qui vont toucher Deutsche Bank Belgique. Des changements structurels y sont annoncés afin de réduire les coûts. Toutefois, si des pertes d'emplois découlaient de cette restructuration, elles resteraient "très limitées", a assuré la banque qui emploie 700 personnes en Belgique.

Le SETCa est inquiet des économies à la Deutsche Bank Belgique

"Selon une communication de la direction au conseil d'entreprise du vendredi 12 octobre, la crise économique vient de rattraper la Deutsche Bank. Et pour la première fois, une diminution du budget pour la DB Belgique a été planifiée", a de son côté expliqué le syndicat socialiste. "On ignore toutefois, pour l'instant, le montant de ces économies et combien de personnes seront concernées", a précisé Inge Marcon (SETCa). Le 11 septembre dernier, la Deutsche Bank avait affirmé vouloir économiser 4,5 milliards d'euros au niveau mondial. "Soumise à la pression du Head Office pour minimiser les budgets notamment pour le marketing, l'informatique et les embauches (de remplacement uniquement), la direction belge a choisi l'option de restructurations drastiques. Il y a lieu de passer par la réduction des frais dans les services opérationnels et non-opérationnels", a poursuivi le syndicat socialiste. Selon ce dernier, chaque employé en Belgique fera l'objet d'un scanning de ses compétences et de ses prestations. "Seuls les meilleurs éléments auront une chance de rester à bord." Un discours "alarmiste" réfuté par la direction. "Deutsche Bank Belgique est une entreprise bénéficiaire et qui réussit. Nous allons continuer à investir dans la croissance et aucune activité ne sera supprimée", a affirmé le porte-parole de l'entreprise, Hans Mariën. "La banque ne vit toutefois pas sur une île", a-t-il ajouté en précisant que l'organisation allait être examinée afin de voir comment la rendre "plus efficace". "Une partie de cette analyse a débuté. Elle durera plusieurs mois", a conclu le porte-parole. Dans ce contexte, le SETCa a informé ce mardi le personnel "de la réorganisation imminente". "Nous continuerons à informer et consulter les travailleurs tout en mettant sur pied des contre-propositions", a encore déclaré le syndicat qui a par ailleurs envoyé une invitation à la direction pour de nouvelles négociations. "Nous sommes dans l'expectative", a-t-il conclu. (PVO)

Nos partenaires