Le secteur belge de la santé convoite les investissements programmés en Arabie saoudite

18/12/12 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a assisté mardi à un séminaire dédié aux soins de santé à Riyad. Une dizaine d'entreprises belges étaient également présentes dans l'espoir de profiter des investissements programmés dans la région.

La Belgique est reconnue par le Forum économique mondial comme étant le meilleur fournisseur au monde en matière de soins de santé. Il y a cinq ans, l'asbl Healthcare Belgium a d'ailleurs été désignée pour aider les entreprises belges à exporter leur savoir-faire. Etaient notamment présentes au séminaire, les entreprises Agfa, Barco, GSK, Janssen, Management Centre Europe, MedicCleanAir et Tractebel. L'Arabie saoudite compte actuellement 250 hôpitaux et souhaite en construire 100 de plus, dont 15 à Riyad. Il est notamment question d'équiper trois "villes médicales", où il serait possible de pratiquer des transplantations. Selon le ministre adjoint saoudien de l'Economie de la santé, Mohammed R. Al Yemeni, ces projets sont maintenant concrets. Mardi, il a présenté une unité chargée du business et des relations avec les fournisseurs intéressés. Les entreprises belges se sont distinguées par leur qualité, mais elles doivent aussi démontrer leur rapidité dans l'exécution des contrats. "Ce qui est souvent un problème dans nos contrées", selon M. Al Yemeni. Enfin, le ministre adjoint a lancé un appel visant à assister l'Arabie saoudite dans la formation et le développement professionnel. "Nous nous dirigeons vers une insuffisance des ressources humaines. Nous n'avons pas assez de main-d'oeuvre pour remplir nos hôpitaux. Une aide en ce sens serait la bienvenue", a conclu Al Yemeni. Dans le courant de la journée, Didier Reynders visitera également les locaux du groupe pharmaceutique Janssen, qui emploie 150 personnes en Arabie saoudite. (MUA)

Nos partenaires