Le SACT précise les raisons du mouvement de grève

01/11/13 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le syndicat autonome des conducteurs de train (SACT) a énuméré, vendredi dans un communiqué, six raisons qui sont à l'origine de son action de grève prévue le 5 novembre prochain.

Le syndicat demande ainsi la suppression "immédiate" d'un questionnaire sur le sommeil imposé par le service externe de prévention et de protection au travail (CPS) aux conducteurs de train et l'arrêt des suspensions de conducteurs de trains pendant un mois, voire plus, "pour des raisons totalement fantaisistes, sous le couvert d'une action médicale préventive, alors qu'il se confirme ensuite que le conducteur n'a aucun problème médical." Le SACT réclame en outre le maintien des "primes de conduite, indemnités et autres" pendant toute la durée de la suspension préventive qu'elle soit médicale ou due à une faute professionnelle. Le syndicat de conducteurs de train revendique encore l'introduction de temps de repos entre deux parcours, afin que les prestations des conducteurs "soient humanisées". Enfin, le SACT se prononce aussi pour que le système des primes soit corrigé et adapté "aux nouvelles contraintes et exigences" du métier et que la carrière du conducteur de train soit revalorisée dans son ensemble. "Contrairement à ce qu'affirment la CGSP, la CSC Transcom et le SLFP aucun des problèmes que nous avons soulevés, n'a été résolu pour le personnel de conduite", soutient encore le SACT, tout en soulignant que les voyageurs ont été informés dans un "délai important" et qu'un préavis légal a été déposé. L'action de grève du SACT sera menée le mardi 5 novembre dès 3h00 du matin jusqu'au mercredi 6 novembre à 3h00 du matin. (Belga)

Nos partenaires