Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

09/02/11 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Le roi PC est mort, vive les tablettes !

Les chiffres le démontrent : en 2011, on vendra pour la première fois davantage de smartphones et de tablettes que de PC, qu'il soit portable ou pas !

Le roi PC est mort, vive les tablettes ! C'est en gros le résumé de la situation pour 2011. Le PC, le fameux personal computer lancé par IBM en 1981, devrait perdre en 2011 son statut de matériel informatique le plus vendu au monde. Les chiffres le démontrent : en 2011, on vendra pour la première fois davantage de smartphones et de tablettes que de PC, qu'il soit portable ou pas !

L'une des raisons qui expliquent que le PC soit détrôné, c'est le succès des tablettes, plus grand que prévu. Pourtant, ces tablettes n'existent que depuis avril dernier avec l'arrivée de l'iPad, mais voilà, elles permettent de naviguer sur le Web, de regarder des vidéos et de jouer à des jeux.

Le grand paradoxe, c'est que, contrairement à ce que l'on pensait, ce sont surtout les entreprises qui sont demandeuses de ces tablettes. Notamment sous la pression des salariés, qui ont découvert leurs vertus dans le cadre privé.

L'autre raison, c'est que les tablettes sont jugées plus conviviales qu'un PC portable par les commerciaux. En effet, le portable crée une sorte de barrière entre le client et le commercial, à l'inverse de la tablette.

Ce n'est pas tout. Cette mode des tablettes fait aussi l'affaire des distributeurs de matériel informatique, qui réalisent des marges de l'ordre de 30 % avec les ventes de smartphones et de tablettes, contre 5 % sur la vente de PC. Le calcul est donc vite fait.

Voilà donc pourquoi, en 2011, il se vendra moins de PC, d'ordinateurs portables et de netbooks dans le monde que de smartphones et de tablettes. C'est du jamais vu en 30 ans !

Nos partenaires