Le Portugal est entre des "mains sûres", assure Draghi

04/07/13 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le Portugal est entre des "mains sûres", a déclaré jeudi le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi, interrogé sur la crise politique que traverse le pays, qui a provoqué un regain de tension sur les marchés financiers.

Le Portugal est entre des "mains sûres", assure Draghi

Ce pays "a obtenu des résultats très remarquables, voire exceptionnels, on doit lui en faire crédit, et en particulier à son ministre des Finances Vitor Gaspar qui vient de démissionner", a-t-il dit. Quant à la nouvelle ministre des Finances, Maria Luis Albuquerque, il s'est dit "rassuré": "le Portugal est entre des mains sûres". Sur fond de contestation de la politique d'austérité, le Portugal, sous plan d'aide internationale depuis 2010, est rentré dans une vive crise politique avec la démission d'abord de M. Gaspar, suivie de celle du ministre des Affaires étrangères Paulo Portas, pour l'heure refusée par le Premier ministre Pedro Passos Coelho. Les tractations politiques se poursuivaient jeudi pour sauver le gouvernement, après avoir depuis le début de la semaine soufflé un vent d'inquiétude sur les marchés financiers et provoqué une hausse des taux d'emprunt du pays. M. Draghi n'a pas répondu à une question sur une éventuelle participation du Portugal au programme de rachat de dettes d'Etat (OMT) de la BCE, dévoilé en septembre 2012 pour lutter contre la crise mais encore jamais utilisé. "Les conditions de l'OMT sont connues", s'est-il contenté de dire. (Belga)

Nos partenaires