Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

29/03/12 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

Le pire concurrent d'Apple est... Apple !

Steve Jobs, cofondateur d'Apple, est mort depuis quelques mois mais les produits qu'il a imaginés continuent à se vendre comme des petits pains. Le dernier-né de ses produits, l'iPad, la fameuse tablette numérique, voit ses ventes exploser partout dans le monde.

Steve Jobs, cofondateur d'Apple, est mort depuis quelques mois mais les produits qu'il a imaginés continuent à se vendre comme des petits pains. Le dernier-né de ses produits, l'iPad, la fameuse tablette numérique, voit ses ventes exploser partout dans le monde. Pour vous donner une idée, alors qu'en 2010, il se vendait 10 PC pour une tablette, en 2011, ce rapport n'est plus que de 6 PC pour une tablette.

Parmi toutes les tablettes qui existent sur le marché, c'est l'iPad qui rafle le gros de la mise. Ses concurrents, même lorsqu'ils offrent des performances équivalentes, voire supérieures dans certains cas, comme le Galaxy Tab, ne se vendent pas autant que l'iPad. Mais si les tablettes concurrentes sont les premières victimes du succès de l'"iPadmania", elles ne sont pas les seules.

A en croire un spécialiste interrogée par le magazine français Challenges, les appareils les plus menacés par le succès de l'iPad sont les... caméscopes ! Pour la simple raison que le nouvel iPad dispose d'une fonction d'enregistrement vidéo de qualité correcte. En revanche, toujours d'après ce spécialiste, les appareils photo numériques ne sont pas trop menacés par l'iPad, car l'iPad n'est pas trop pratique pour cet usage.

C'est vrai, les lecteurs de DVD ou les liseuses numériques peuvent souffrir de l'existence de l'iPad. De même que - et c'est étonnant en soi - les imprimantes et leurs sous-produits, le papier et l'encre ! Là encore, c'est une étude d'une banque américaine, Morgan Stanley pour la nommer, qui constate que l'usager d'un iPad effectue jusqu'à 16 % d'impressions en moins que lorsqu'il travaille avec un PC.

Comme toujours dans ces cas-là, les constructeurs s'adaptent à la nouvelle donne du marché. Le magazine Challenges cite le cas de la firme Epson, qui a lancé une imprimante dédiée à l'iPad pour une impression sans fil depuis la tablette.

Voilà pour les victimes potentielles de l'iPadmania. Il faut être juste, cependant : de son côté, le principal rival de l'iPad serait un produit cousin, l'iPhone 4S. Selon la direction d'Apple, le lancement de l'iPhone 4S a forcé les clients d'Apple à faire un choix entre l'iPhone et l'iPad. Ce qui fait dire au magazine Challenges, que le "pire concurrent d'Apple, c'est Apple".

Nos partenaires