Le pape nomme une commission spéciale sur les activités de la Banque du Vatican

26/06/13 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le pape a décidé la création d'une commission spéciale pour recueillir des informations sur les activités de l'Institut pour les oeuvres religieuses (IOR), la banque controversée du Vatican, a annoncé mercredi le Saint-Siège.

Cette commission pontificale de cinq membres qui devra en référer directement au pape doit lui permettre de "mieux connaître la position juridique et les activités" de l'IOR, a précisé le Vatican, en soulignant que ce travail s'inscrivait dans le cadre de la "réforme" des institutions vaticanes. Signe de l'importance donnée au travail de cette commission, le pape l'a instituée en l'accompagnant d'un chirographe, un document signé de sa propre main daté du 24 juin. La Commission aura "pour but de recueillir des informations sur l'évolution de l'Institut et de présenter ses conclusions au Saint Père", a précisé le Vatican, en précisant qu'elle "commencera à travailler ces jours-ci" et en souhaitant "une collaboration productive entre la Commission et l'Institut". Les membres de la Commission sont le cardinal italien Raffaele Farina, ex-responsable des archives secrètes du Vatican, qui en est le président, le cardinal français Jean-Louis Tauran (membre), Mgr Juan Ignacio Arrieta Ochoa de Chinchetru, un spécialiste espagnol de la législation du Vatican désigné comme coordinateur, Mgr Peter Bryan Wells, un Américain membre de la Secrétairerie d'Etat nommé secrétaire, ainsi que la professeure américaine Mary Ann Glendon spécialiste en droit de Harvard, qui en est membre. L'IOR gère 19.000 comptes appartenant en majorité au clergé catholique, soit environ 7 milliards d'euros, et donc aussi bien ceux de la soeur philippine qui fait ses études à Rome que des évêques et cardinaux ou de certains diplomates, ainsi que les transferts d'argent des congrégations religieuses. (Belga)

Nos partenaires