Le logiciel DBFACT ne permet pas de faire disparaître des tickets de caisse

18/07/13 à 19:01 - Mise à jour à 19:01

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le logiciel de caisse DBFACT ne contient pas de fonction qui permettrait aux utilisateurs de faire disparaître des tickets de caisse, mais il existe bien un outil externe de maintenance destiné à corriger des anomalies. C'est ce qu'a déclaré l'éditeur de DBFACT, TML, en réaction à une information diffusée mercredi par VTM concernant une fraude à l'impôt via le programme en question. L'entreprise indique avoir pris des mesures.

L'inspection des impôts a effectué une visite dans une centaine d'entreprises en Belgique, dans le cadre d'une vaste opération contre la fraude, indiquait mercredi VTM NIEUWS. Ces firmes sont soupçonnées d'avoir utilisé un système comptable susceptible de les aider à éluder l'impôt, en enlevant de la comptabilité certaines recettes. TML souligne "que toute utilisation de cet outil de maintenance laisse des traces visibles dans le logiciel, ce qui rend toute manipulation frauduleuse vaine." TML indique qu'elle a été informée d'une utilisation potentiellement frauduleuse et qu'elle a pris des mesures. Ainsi, la possibilité d'utiliser cet outil de maintenance a été retirée de la nouvelle version qui est actuellement distribuée. Entre-temps, le secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude John Crombez (sp.a) a indiqué à la VRT qu'il veut poursuivre davantage les producteurs de systèmes frauduleux de caisse. "Visiblement, quelques producteurs veulent dépasser les limites et fuient leurs responsabilités", a-t-il déclaré. (Belga)

Nos partenaires