Le groupe SNCB a déjà réalisé 536 recrutements et en prévoit encore un millier cette année

09/04/13 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Trends-Tendances

(Belga) Avec 536 nouvelles embauches, le nombre de recrutements au sein du groupe SNCB a atteint un pic au cours des trois premiers mois de 2013, annonce la SNCB-Holding mardi. Le groupe ferroviaire, confronté à une pyramide des âges défavorable, recherche encore un millier de nouveaux collaborateurs cette année.

Le groupe SNCB a déjà réalisé 536 recrutements et en prévoit encore un millier cette année

Les nouvelles recrues de 2013 sont principalement occupées comme conducteurs (en formation), accompagnateurs de train et employés commerciaux à la SNCB ainsi que comme personnel technique et d'entretien de voie chez Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire. Quant aux besoins de l'entreprise pour le reste de l'année, il concerne les profils suivants: conducteurs de train, techniciens en électromécanique, agents de maintenance et travailleurs pour la construction et l'entretien des voies "et un grand nombre d'universitaires de différentes spécialisations, en ce compris de nombreux ingénieurs". "La pyramide des âges du personnel SNCB est à ce point négative que, d'ici 2020, la moitié du personnel sera admis à la retraite. D'ici 2020, pour assurer la continuité du service, le groupe devra engager en moyenne quelque 2.000 personnes chaque année", rappelle la SNCB-Holding dans un communiqué. Avec plus de 500 recrutements en un trimestre, le groupe SNCB respecte donc sa feuille de route. L'entreprise constate en outre un intérêt "rarement vu" pour l'emploi dans les chemins de fer. Au cours des trois derniers mois, 418.000 personnes, soit une personne sur dix membres de la population active, ont visité le site internet www.lescheminsdeferengagent.be, soit 73% de plus qu'au cours de la même période de l'année précédente. (Belga)

Nos partenaires