Le FMI presse le Japon de mener à bien les réformes économiques

05/08/13 à 17:13 - Mise à jour à 17:13

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le FMI a pressé le Japon de mettre en oeuvre l'intégralité du plan de réformes économiques baptisé "Abenomics" pour que la croissance perdure, dans son évaluation annuelle de l'économie japonaise publiée lundi.

L'économie du Japon devrait afficher 2% de croissance en 2013, grâce aux mesures budgétaires et d'assouplissement monétaire, mais elle devrait ralentir à 1,2% en 2014, selon le Fonds monétaire international. Le FMI a souligné "les changements spectaculaires" et "le programme ambitieux" de la politique économique du Japon qui a permis "à la conjoncture de s'améliorer considérablement". La croissance a grimpé à 4,1% en rythme annualisé au premier trimestre, a noté le chef de la mission du FMI au Japon, Jerry Schiff, lors d'une conférence téléphonique lundi. Mais le FMI enjoint le Japon de mettre en place les réformes structurelles et budgétaires comme le prévoit le troisième pan du programme à "trois flèches" des autorités. Ce plan mis en place par le Premier ministre de droite Shinzo Abe, revenu au pouvoir en décembre dernier, a pour objectif de mettre un terme à la chute des prix qui freine la croissance japonaise depuis une quinzaine d'années via trois outils (souplesse monétaire, largesse budgétaire et stratégie de croissance). "Elles doivent être concrètes et de grande envergure", estime le FMI dans son avis, citant notamment une réforme du marché du travail ouvrant davantage l'emploi aux femmes. Le Fonds réclame aussi un "plan budgétaire à moyen terme crédible" pour réduire l'endettement. (Belga)

Nos partenaires