Le Conseil d'administration de BNP valide les sanctions américaines

30/06/14 à 03:43 - Mise à jour à 03:43

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le Conseil d'administration de BNP Paribas a approuvé dans le week-end un accord conclu avec les autorités américaines prévoyant une amende de près de 9 milliards de dollars afin d'éviter un procès pour violations d'embargo américain, a indiqué à l'AFP une source proche du dossier.

Le Conseil d'administration de BNP valide les sanctions américaines

Cet accord devrait être annoncé lundi après la clôture de la Bourse de New York vers 20H00 GMT (22H00 heure belge), selon des sources proches du dossier. Chacune des autorités impliquées (le département de la Justice, le régulateur bancaire de New York, Benjamin Lawsky) fera son annonce, selon une autre source proche du dossier. BNP Paribas a tenu ce week-end à Paris une réunion extraordinaire de son conseil d'administration, selon une autre source, qui a requis l'anonymat. L'objet de cette rencontre était de se prononcer sur le compromis trouvé par la direction avec les autorités américaines, a précisé la source. Contactée par l'AFP, BNP Paribas n'a pas souhaité faire de commentaire. L'arrangement à l'amiable obtenu après de longs mois de discussions prévoit que BNP s'acquitte d'une pénalité financière de 8,9 milliards de dollars, selon des sources concordantes. Cette amende est la plus lourde jamais infligée par les Etats-Unis à une banque étrangère. (Belga)

Nos partenaires