Lawyerz

Délits d'initié: "Non seulement la peine augmente, mais la pénalisation devient aussi plus simple"

26/04/17 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

L'abus d'informations privilégiées et la manipulation de cours, par exemple par le biais de rumeurs sur des actions, seront punis de manière plus sévère, avec des peines allant jusqu'à quatre ans de prison. Trois questions à l'avocat Patrick Waeterinckx.

Ce durcissement se trouve dans les travaux préparatoires du texte de loi du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) et du ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA). Trois questions à l'avocat Patrick Waeterinckx, professeur de procédure pénale à la VUB.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires