La zone euro a un langage souvent "incompréhensible" à l'extérieur

30/11/12 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Trends-Tendances

(Belga) La complexité des institutions européennes et leur langage technocratique rendent la zone euro "incompréhensible" pour nombre d'investisseurs de pays tiers, a déploré vendredi la directrice générale du FMI Christine Lagarde, au cours d'une conférence à Paris.

La zone euro a un langage souvent "incompréhensible" à l'extérieur

"Il m'a fallu d'une certaine manière m'extraire de cette zone euro (...) pour réaliser à quel point nous sommes incompréhensibles à l'égard de bien d'autres interlocuteurs, importants parce qu'ils sont des investisseurs", a déclaré l'ancienne ministre française de l'Economie. La patronne du FMI a invité les Européens à ne pas expliquer leurs politiques en termes "ésotérico-européens". "C'est vrai que c'est compliqué la zone euro. Mais si en plus on l'aggrave avec un jargon que nous sommes seuls à comprendre, alors il ne faut pas s'étonner qu'une espèce de doute s'installe, souvent injustifié", a regretté Mme Lagarde. "Quand on leur parle des mécanismes de formation de la norme européenne, quand on leur parle d'un certain nombre des institutions européennes imbriquées les unes dans les autres (...), les étrangers, qu'ils soient outre-Atlantique, qu'ils soient asiatiques, ont ce même mécanisme non pas de rejet mais d'incompréhension totale", a-t-elle déclaré. Mme Lagarde participait à une conférence intitulée "Croissance et intégration solidaire: quelle stratégie pour l'Europe ? ", organisée dans les murs du ministère qu'elle a dirigé de 2007 à 2011. (JAV)

Nos partenaires