La transformation de pommes de terre en Belgique baisse pour la première fois depuis 1999

02/04/14 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'industrie belge de la transformation de la pomme de terre a enregistré l'an dernier une baisse d'activité de 2,9% par rapport à 2012, soit 105.000 tonnes de pommes de terre transformées. Il s'agit de la première baisse depuis 1999, selon les chiffres de Belgapom communiqués mercredi. Les investissements et l'augmentation du nombre de salariés laissent néanmoins présager le retour de la croissance en 2014, estime l'association professionnelle du commerce et de la transformation de pommes de terre.

L'an dernier, 3,54 millions de tonnes de pommes de terre ont été transformées, contre 3,64 un an plus tôt. Toutefois, les frites surgelées ont continué leur croissance (+1,3%), passant de 1,28 million de tonnes en 2012 à 1,29 en 2013. Le faible rendement et l'arrivée tardive des pommes de terre primeurs en raison de la fraîcheur exceptionnelle du printemps 2013 ont entraîné une augmentation importante des prix des pommes de terre sur le marché libre, atteignant des valeurs records au cours du printemps et de l'été 2013. Le début de la saison 2013-2014 a été marqué par une flambée des prix des matières premières sur le marché libre, causée entre autres par les problèmes de récolte annoncés dans les pays d'Europe centrale et de l'Est. L'augmentation proportionnelle de la culture contractuelle et l'exportation en deçà des prévisions vers les pays de l'est ont engendré une baisse des prix. Dix-huit entreprises sont actives dans le secteur belge de la transformation de la pomme de terre, fournissant du travail à 2.661 ouvriers et 716 employés. (Belga)

Nos partenaires