La suppression de 2.350 emplois qu'a annoncée ING mercredi ne concerne pas la Belgique

08/11/12 à 20:56 - Mise à jour à 20:56

Source: Trends-Tendances

(Belga) La suppression de 2.350 emplois qu'a annoncée mercredi le bancassureur néerlandais ING, ne concerne pas la Belgique, a confirmé jeudi Vanessa Zwaelens, porte-parole d'ING Belgique. "La communication de mercredi ne concerne pas notre pays. ING Belgique poursuit sa stratégie. Nous ferons le point l'année prochaine sur le nombre d'emplois au sein de notre groupe", a-t-elle ainsi précisé.

Mercredi, dans le cadre de la publication de ses résultats trimestriels, le bancassureur néerlandais avait annoncé la suppression, au cours des prochaines années, de 1.350 emplois dans ses activités d'assurances ainsi que de 1.000 postes de travail dans ses activités bancaires. Ces mesures doivent permettre au groupe, en restructuration depuis que l'Etat néerlandais est venu à son secours en 2008, d'économiser environ 200 millions d'euros annuels dès la fin 2014 au sein de l'assureur Nationale-Nederlanden d'une part et d'économiser 260 millions d'euros à partir de 2015 au sein de la division "commercial banking" d'autre part. Le groupe ING avait également annoncé avoir enregistré un bénéfice net de 609 millions d'euros au troisième trimestre, en nette baisse par rapport au bénéfice d'1,692 milliard d'euros dégagé au troisième trimestre 2011. (JUG)

Nos partenaires