Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

01/02/10 à 15:57 - Mise à jour à 15:57

La "reprise en LUV", le concept idéal pour épater vos amis

Si vous voulez épater vos amis, parlez-leur d'une "reprise en LUV", en leur précisant bien que c'est un tout nouveau concept. Cela les épatera, même s'ils comprendront que le L est pour nous...

La "reprise en LUV", le concept idéal pour épater vos amis

© Thinkstock

Les économistes sont finalement de grands enfants. Lorsqu'on leur pose la question de savoir si la reprise est bien là et, surtout, si elle sera durable, ils vous répondent en récitant les lettres de l'alphabet. De fait, si vous lisez attentivement la presse économique, vous verrez qu'à chaque fois, on évoque tantôt une reprise en U, en V, en W et parfois en L, voire en racine carrée...

Derrière ce charabia, il y a simplement des graphiques et des statistiques historiques. Par exemple, si la reprise économique prend la forme d'un L, cela signifie qu'après la chute de l'activité - représentée ici par la partie verticale du L - on observera une période de stagnation - voilà pour la partie horizontale.

En revanche, si l'on vous parle d'une reprise en U, cela signifie que les choses s'améliorent puisque qu'à une descente aux enfers succède une remontée de l'activité. Si, par bonheur, vous avez droit à une reprise en V, cela veut dire que la chute a été brutale mais que la remontée s'avère presque aussi rapide.

Problème : selon l'économiste interrogé, vous aurez droit à l'une de ces lettres. Autrement dit, le flou artistique règne dans l'esprit des gens, puisqu'on ne sait plus quelle forme prendra la sortie de crise. Avec un V, le pire sera vite derrière nous ; avec un L, on risque de souffrir encore un peu.

La bonne nouvelle, c'est qu'au forum de Davos, le patron du FMI a confirmé que les "nouvelles sont meilleures"... tout en ajoutant aussitôt - et c'est en cela que c'est une nouveauté - que la reprise économique est une reprise "à plusieurs vitesses". L'un des participants de ce forum a eu l'idée géniale de forger un acronyme qui fait un malheur : on ne parle plus de reprise en L, en U ou en V, mais de "reprise en LUV".

Les trois lettres, toutes correctes qu'elles soient, désignent cependant des situations économiques différentes selon les continents. La reprise en L concerne, hélas, l'Europe (stagnation économique après la chute) ; la reprise en U aura lieu aux Etats-Unis (redémarrage après des temps difficiles) ; la reprise en V s'observera dans les pays émergents (reprise juste après la dégringolade).

Si vous voulez épater vos amis, parlez-leur d'une "reprise en LUV", en leur précisant bien que c'est un tout nouveau concept. Cela les épatera, même s'ils comprendront que le L est pour nous. Espérons qu'une fois de plus, ces économistes se trompent !

Nos partenaires