"La qualité du service fourni par le VDAB est compromise"

10/12/12 à 15:04 - Mise à jour à 15:04

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les syndicats ABVV (FGTB) et ACOD (CGSP) sont préoccupés par le nombre croissant de services du VDAB, l'équivalent flamand du Forem, qui sont sous-traités au secteur privé. Une enquête révèle notamment que près de 9 travailleurs du VDAB sur 10 estiment que le service fourni aux demandeurs d'emploi est menacé.

"La qualité du service fourni par le VDAB est compromise"

Cette enquête, menée auprès de 211 travailleurs affiliés au syndicat ACOD, n'a pas valeur scientifique mais elle permet malgré tout de prendre le pouls parmi le personnel, estime le syndicat. Les craintes sont liées au recours au secteur privé. Bien que le VDAB se soit vu confier des missions supplémentaires ces dernières années, le nombre de travailleurs est resté le même. Et aujourd'hui le gouvernement flamand veut réduire les effectifs de 300 unités. Pendant ce temps, le budget de sous-traitance atteint désormais un tiers des coûts de fonctionnement et de personnel du VDAB. "Le gouvernement flamand supprime des emplois au VDAB pour montrer qu'il ose sabrer dans l'administration", déclare Chris Moortgat, secrétaire général à l'ACOD Overheidsdiensten. "Pourtant la sous-traitance qui en résulte conduit souvent à un surcoût. L'efficacité n'augmente pas." Le syndicat reconnaît que le VDAB ne peut pas tout faire mieux tout seul mais considère qu'on est allé trop loin dans la sous-traitance. "Nous demandons d'urgence une analyse coûts-bénéfices". (VKB)

Nos partenaires