Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

20/09/12 à 11:21 - Mise à jour à 11:21

La politique de l'enfant unique et la croissance chinoise

Quel rapport y a-t-il entre la politique de l'enfant unique et la croissance chinoise ?

A priori, aucune, la politique de l'enfant unique, c'est cette effroyable politique de contrôle des naissances qui impose aux Chinois de ne pas avoir plus d'un enfant par couple. Avec le temps, il y a eu quelques assouplissements, mais la règle générale, c'est encore l'enfant unique par ménage.

Vu froidement, cette politique n'a qu'un seul objectif : faire en sorte que le pays reste gérable même si, au passage, cela se traduit, par des avortements forcés qui provoquent des hauts le coeur. Au-delà de l'aspect plus que rébarbatif de cette politique anti nataliste, quel rapport avec la croissance de la Chine ?

J'y viens, grâce au dernier livre de l'économiste français Daniel Cohen. En vérité, cette politique de l'enfant unique a renforcé la préférence des Chinois pour les garçons au détriment des filles. En effet, grâce aux méthodes à ultrason qui permettent de déterminer à l'avance le sexe de l'enfant, les Chinois donnent la préférence aux garçons. Résultat : il y a aujourd'hui, plus de garçons que de filles, et pour être précis, il manquera bientôt quasi un gros cinquième de filles par rapport aux garçons.

Ce déséquilibre entre les sexes a deux conséquences. La première, c'est qu'il suscite beaucoup de violences en Chine, selon certaines études, 1/7ème de la violence chinoise s'expliquerait par ce manque de filles à marier ! Autre conséquence : comme en Chine, l'enfant unique est un "petit empereur", surtout si c'est un garçon, rien n'est trop bon ou beau pour lui et donc des dizaines de millions de familles pauvres en Chine travaillent et épargnent un maximum pour assurer à leur fils un avenir meilleur que le leur et surtout pour lui permettre d'avoir un statut et donc lui donner plus de chance de trouver une femme, femmes qui comme je viens de le dire sont rares en Chine. Selon certaines études très sérieuses, la politique de l'enfant unique expliquerait - à elle seule - 20% de la croissance économique chinoise, fou, mais véridique !

Nos partenaires