La mission économique belge entame ses rencontres en Inde

24/11/13 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Trends-Tendances

(Belga) La plus importante mission économique belge jamais menée en Inde a entamé dimanche ses entretiens avec notamment à l'agenda une rencontre avec le ministre indien du Commerce et de l'Industrie, Anand Sharma, a constaté un photographe de l'agence BELGA.

La mission économique belge entame ses rencontres en Inde

La mission économique, qui compte quelque 340 participants représentant 160 sociétés ainsi que plusieurs ministres, est arrivée samedi soir à New Delhi, la capitale fédérale indienne. Elle se rendra ensuite jusque vendredi à Mumbai (l'ex-Bombay, à l'ouest) et à Chennai (sud-est). Présidée par la princesse Astrid - dont c'est la seconde mission après celle menée le mois dernier en Angola et en Afrique du sud -, elle a pour objectif de "diversifier les relations économiques" entre la Belgique et l'Inde, a expliqué dimanche le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, qui est également chargé du Commerce extérieur, une compétence toutefois largement régionalisée. La Belgique est en effet le deuxième partenaire commercial de l'Inde, derrière l'Allemagne, mais devant la Grande-Bretagne, l'ancienne puissance coloniale, a souligné le chef de la diplomatie belge. Cette position est largement due aux échanges liés aux diamants. A Anvers, l'importance économique des diamantaires indiens ne cesse de croître. Selon des chiffres officieux, de 60 à 80% du commerce des diamants est à présent entre les mains des Indiens. Mais la mission économique vise à aller vers davantage de diversification, dans des secteurs comme la logistique, les énergies renouvelables, l'assainissement des eaux, le traitement des déchets, la santé, les transports et le dragage, a indiqué M. Reynders à l'agence BELGA. (Belga)

Nos partenaires