Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

02/11/10 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

La grosse surprise d'Apple

Steve Jobs, n'arrête pas d'affirmer qu'Apple prépare une grosse surprise d'ici la fin de l'année. Quand un patron lâche ce genre de petite phrase, la machine à rumeur ne peut que s'emballer.

C'est ce qui s'est passé ce weekend. Selon le site américain Gigaom, Apple, le fabricant de l'iPhone, pourrait proposer d'ici peu un téléphone avec son propre abonnement. En d'autres termes, l'iPhone pourrait être vendu avec sa propre carte SIM intégrée et non plus une carte SIM fournie par un opérateur télécom comme c'est le cas aujourd'hui.

Encore une fois, l'information n'a pas été confirmée, mais elle est plausible aux yeux des spécialistes. Si elle se confirme, cela impliquerait qu'à terme, des opérateurs comme Belgacom, Mobistar, France Telecom ou Deutsche Telecom perdraient le contrôle de leur base de clients et même la maîtrise de leur offre commerciale. Comme le précisait le Figaro, cela voudrait dire que les opérateurs devraient se contenter de louer leurs réseaux à des acteurs comme Apple. Pour corser le tout, la carte SIM intégrée dans l'iPhone permettrait de changer de réseau pour choisir la meilleure offre, ce qui serait de nature à relancer la guerre des tarifs.

Comme si cela ne suffisait pas, ce scénario catastrophe pour les opérateurs télécoms voudrait également dire qu'Apple serait le seul vendeur de ses iPhones. Quand on sait que 14 millions d'iPhones ont été vendus au cours du dernier trimestre, voilà une perspective qui agacerait encore plus les opérateurs télécoms. Il faudra attendre encore quelques semaines pour savoir si Apple va - oui ou non - venir jouer sur les plates-bandes des opérateurs télécoms.

Nos partenaires