La FSMA enjoint à Compagnie du Bois Sauvage de réduire sa participation dans Recticel

17/07/14 à 20:22 - Mise à jour à 20:22

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'autorité des services et marchés financiers (FSMA) a annoncé jeudi, après clôture de la Bourse, avoir enjoint à la holding Compagnie du Bois Sauvage de ramener sa participation dans le groupe Recticel sous le seuil de 30%, après un dépassement de nature "technique" de ce seuil.

La FSMA explique avoir été amenée à constater "le dépassement de nature technique du seuil de 30% visé par la législation relative aux offres publiques d'acquisition, dans le chef de Compagnie du Bois Sauvage SA, de sa participation en Recticel SA". En principe, un actionnaire dont la participation dans le capital d'une entreprise dépasse le seuil de 30% est obligé, en vertu de la loi, de lancer une offre publique d'acquisition (OPA). Toutefois, dans ce cas, "vu le caractère technique du dépassement et l'absence de préjudice pour le marché", le comité de direction de la FSMA a décidé d'enjoindre Compagnie du Bois Sauvage de ramener sa participation en Recticel sous le seuil de 30%, dans un délai de 40 jours ouvrables. La holding ne se voit donc pas contrainte de lancer une OPA. Le dépassement du seuil de 30% est inférieur à 2% et résulte d'un plan du personnel, en vertu duquel des travailleurs de l'entreprise ont la possibilité d'acheter des actions à un taux préférentiel, explique-t-on. Il s'agit donc en quelque sorte d'un dépassement accidentel. Au 31 décembre 2013, la participation de Compagnie du Bois Sauvage en Recticel était encore de 28,87%. Le comité de direction de la FSMA a par ailleurs "décidé de saisir l'auditeur de la FSMA aux fins d'analyser les qualifications à réserver à ces faits au regard des législations relatives d'une part à la transparence de l'actionnariat dans les sociétés cotées et d'autre part aux offres publiques d'acquisition", explique encore le gendarme belge des marchés financiers. (Belga)

Nos partenaires