La FGTB veut participer aux négociations de la fédération des aides-soignantes à domicile

13/02/14 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Trends-Tendances

(Belga) La FGTB-Horval, qui a obtenu des mandats dans le secteur des Aides-Soignantes à Domicile (ASD) à la suite des élections sociales de 2012, sollicite une conciliation afin d'obtenir sa place à la table des négociations de la FASD. Faute d'accord, un préavis d'actions, déposé à la FASD et aux directions des antennes wallonnes des ASD prendra cours, annonce jeudi la FGTB Horval dans un communiqué.

Le syndicat socialiste conteste les décisions prises au sein de la FASD qui n'accepte à la table des négociations qu'une seule organisation syndicale, à savoir la CNE. La FGTB Horval dénonce ces "décisions anti-démocratiques et cette attitude inacceptable, discriminatoire et illégale" parlant également d'un "déni de démocratie envers les travailleurs". La FGTB fustige également l'attitude du syndicat chrétien "qui refuse toute présence d'une autre organisation syndicale à la table des négociations". La FGTB Horval rappelle qu'elle a obtenu des mandats à Charleroi et Verviers lors des dernières élections sociales de 2012 et qu'elle demande officiellement "un mandat au sein de la FASD afin de déposer un cahier de revendications et de faire remonter l'avis de nos affiliés", précise le communiqué. Le secrétaire fédéral et co-président d'Horval a été sollicité afin d'organiser une conciliation. Si cette dernière ne devait pas aboutir, le préavis d'actions, déposé à la FASD et au sein des directions d'antennes wallonnes, prendrait cours. (Belga)

Nos partenaires