La faillite d'Arpadis à Manage entraîne la perte de 85 emplois

20/06/13 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Trends-Tendances

(Belga) La société chimique Arpadis, établie à Manage, est en faillite, affirme jeudi le journal L'Echo. Selon le SETCa, l'heure est à la recherche de repreneurs pour éviter la perte de 85 emplois supplémentaires dans la région du Centre.

Exsangue, la société chimique Arpadis, spécialisée dans la production de peintures et de résines industrielles, a déposé son bilan mercredi au Tribunal de Commerce de Charleroi. La perte de son client principal, la société américaine PPG Coatings an avril 2013, avait plongé l'entreprise dans des difficultés insurmontables. "La perte de ce contrat équivalait à quelque 85% de l'activité à Manage", a indiqué Philippe Bertleff du SETCa-Centre. "Les pertes étaient incessantes et la faillite était inéluctable. Les 85 travailleurs sont donc au chômage. La direction nous a toutefois fait part d'une vingtaine de possibilités de repreneurs. Nous avons donc sensibilisé les curateurs et le juge-commissaire quant à la reprise potentielle qui devrait se réaliser au mieux dans les 3 à 4 semaines pour éviter de perdre les clients", a-t-il ajouté. La société Arpadis compte 85 travailleurs, dont 52 ouvriers et 33 employés et cadres. (Belga)

Nos partenaires