"La décision du Collège de la Concurrence blanchit Electrabel de graves accusations"

18/08/14 à 19:03 - Mise à jour à 19:03

Source: Trends-Tendances

(Belga) Electrabel a réagi avec satisfaction à la décision du Collège de l'Autorité belge de la Concurrence dans l'affaire "marché de gros de l'électricité". Le Collège a infligé une amende de 2 millions d'euros pour abus de position dominante sur le marché de l'électricité sur la bourse Belpex.

"La décision du Collège de la Concurrence blanchit Electrabel de graves accusations"

"Le Collège retient simplement qu'Electrabel aurait, de manière marginale, offert sur le marché de gros à court terme une partie minime de ses réserves (50 MW, soit moins de 0,5% de ses capacités) à un prix qui aurait mené à une marge injustifiée", souligne la société. "Nous contestons ce raisonnement et estimons que nous n'avons pas commis d'infraction sur ce point", a souligné Anne-Sophie Hugé, porte-parole d'Electrabel. "Le Collège a par ailleurs considéré qu'Electrabel n'avait pas suivi de stratégie de retrait de capacités et avait respecté ses obligations à l'égard d'Elia (gestionnaire du réseau de transport d'électricité)", précise encore la porte-parole. "Electrabel réaffirme au contraire et avec force que sa gestion de ses capacités de production n'a d'aucune manière eu un impact négatif sur les consommateurs. Electrabel a toujours géré ses capacités de manière responsable, au bénéfice de l'équilibre du réseau", conclut la société dans un communiqué. (Belga)

Nos partenaires