La Commission européenne veut revoir les aides d'Etat aux ports belges

17/07/13 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Trends-Tendances

(Belga) La Commission européenne souhaite revoir les aides octroyées à ses Etats membres, dont la Belgique, pour leurs infrastructures portuaires, écrit L'Echo dans son édition de mercredi. Début juillet, elle leur a donc envoyé une liste de 40 questions afin d'améliorer la transparence du secteur et de mieux adapter les subventions. La Belgique est concernée pour les travaux du canal Albert et ses différents ports, notamment Anvers, Liège et Bruxelles.

La Commission européenne veut revoir les aides d'Etat aux ports belges

Les questions, qui concernent aussi bien les ports maritimes que fluviaux, portent sur les aides publiques, les impôts qui frappent les ports et les dérogations qui leur sont accordées, égrène L'Echo. La Commission souhaite entre autres obtenir les détails des sources de revenus des organes de direction, connaître le processus de fixation des prix pratiqués par les ports et l'avis des Etats sur les défis des cinq prochaines années. "L'objectif de cette lettre est d'avoir une vue d'ensemble du fonctionnement des ports commerciaux financés par des fonds publics dans les Etats membres afin de clarifier l'impact possible des règles d'aides d'Etat applicables aux ports", indique la Commission. Les Etats devront répondre à ces questions avant la fin du mois d'août, mais pourraient néanmoins bénéficier d'un délai supplémentaire. Interrogé par L'Echo, le cabinet du ministre wallon des Travaux publics, Carlo Di Antonio (cdH), a indiqué qu'il n'était pas au courant de cette démarche. (Belga)

Nos partenaires