L'usine Volvo Cars de Gand reste trop chère

30/08/14 à 07:25 - Mise à jour à 07:25

Source: Trends-Tendances

(Belga) "Le site de Volvo Cars à Gand doit se faire du souci s'il n'arrive pas à être plus concurrentiel", affirme samedi, dans De Tijd, Geert Bruyneel, le Belge qui a été promu l'an dernier du poste de directeur de l'usine gantoise à une fonction de haut niveau au siège suédois de l'entreprise à Göteborg.

L'usine Volvo Cars de Gand reste trop chère

Le discours est un avertissement clair. M. Bruyneel ne laisse aucun doute planer: si le site belge se contente de prester aussi bien que celui de Torslanda en Suède et si les ventes mondiales diminuent, l'usine de Gand aura du souci à se faire. "Les différences en termes de coûts salariaux sont faibles", commente le top manager. "Gand est aujourd'hui toujours plus efficace et fabrique des voitures à moindres coûts. Mais si les Suédois vont travailler de manière plus efficace, Gand doit pouvoir le faire aussi. Etre aussi compétitif que la Suède ne suffit pas." Si cette évolution ne se fait pas via un gain en efficience, alors il faudra passer par une baisse des coûts salariaux, avertit-il. (Belga)

Nos partenaires