L'usine cimentière Holcim à Obourg est à l'arrêt complet depuis vendredi matin

25/04/14 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les travailleurs de l'usine cimentière Holcim à Obourg (Mons) ont entamé, comme annoncé, vendredi à 05h00 un mouvement de grève qui paralyse tout le site. Ils entendent protester leur désaccord quant à la décision de la direction de supprimer 48 emplois.

L'usine cimentière Holcim à Obourg est à l'arrêt complet depuis vendredi matin

L'usine Holcim à Obourg est complètement à l'arrêt depuis vendredi à 05h00 après l'annonce mercredi par la direction de supprimer 48 emplois, soit 22 employés et 26 ouvriers. "Les deux fours ont été arrêtés, ce qui est rarement le cas et montre la détermination des travailleurs qui sont assommés par la décision de supprimer 48 emplois et se posent beaucoup de questions quant à l'organisation du travail avec 152 travailleurs seulement", a indiqué Paul Delaive de la CSC. "Une trentaine de personnes sont au piquet où l'ambiance est plutôt calme." Par ailleurs, les travailleurs du site cimentier d'Harmignies où la direction du groupe Heidelberg a annoncé la fermeture pure et simple pour manque de rentabilité, sont également partis en grève vendredi matin. "La direction estime nos propositions sociales surréalistes, ce qui a catalysé le mouvement d'humeur", a précisé Paul Delaive. "La direction menace de ne pas participer à une réunion prévue ce vendredi si la grève est encore effective à 15h30 mais les travailleurs ne veulent pas céder à ce qu'ils estiment être du chantage." (Belga)

Nos partenaires