L'OMC approuve officiellement l'adhésion du Yémen

04/12/13 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a formellement approuvé mercredi l'adhésion du Yémen, après 13 ans de négociations, au moment où l'avenir de l'organisation est remis en question en raison de son incapacité à aboutir à un accord sur l'ouverture des échanges mondiaux.

L'OMC approuve officiellement l'adhésion du Yémen

Le Yémen ne pourra devenir le 160e Etat-membre de l'OMC qu'après la ratification formelle par le Parlement yéménite. L'adhésion du pays arabe, l'un des pays les plus pauvres du monde, est destinée à doper les investissements étrangers à un moment où il est engagé dans une difficile transition politique depuis le départ en février 2012, sous la pression de la rue, de l'ancien président Ali Abdallah Saleh. "Le Yémen a été une nation de négoce pendant des centaines d'années... Nous entendons nous reconnecter au monde", a lancé le ministre yéménite du Commerce et de l'Industrie, Saadeddine Ben Taleb, peu après que la réunion ministérielle de l'OMC approuve sur l'île indonésienne de Bali l'adhésion du pays. Le directeur général de l'OMC, Roberto Azevedo, a salué les "réformes très profondes" prises par le Yémen au cours des 13 ans de négociations en vue de son accession. "Vous avez pris des décisions courageuses", a-t-il dit. Le directeur a vu dans cette nouvelle adhésion la preuve que l'OMC est encore pertinente, au moment où son incapacité à s'entendre à Bali sur un accord sur l'ouverture du commerce mondial fait douter de son avenir. Une fois son adhésion ratifiée, le Yémen deviendra le 35e Etat-membre de l'OMC faisant partie des Pays les moins avancés (PMA). (Belga)

Nos partenaires