L'OCDE invite l'Europe à renforcer la compétitivité pour plus de croissance

03/04/14 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pointe, dans une double étude révélée jeudi, le caractère essentiel de la compétitivité au sein de l'Union européenne. "L'intensification de la concurrence est indispensable pour promouvoir la mobilité sur le marché du travail et les marchés de produits, un facteur essentiel pour assurer la prospérité d'économies dynamiques", indique son secrétaire général, Angel Gurria.

L'OCDE invite l'Europe à renforcer la compétitivité pour plus de croissance

Deux nouveaux rapports de l'OCDE consacrés à la zone euro et à l'UE dans son ensemble présentent les politiques indispensables pour conforter une croissance économique durable et s'attaquer au creusement des inégalités sociales en Europe. L'organisation insiste sur la nécessité d'exploiter davantage le potentiel du marché unique européen. "Il faut convaincre les chefs de gouvernement que l'ouverture des marchés nationaux à une compétitivité plus importante est la clé de la croissance. Ces derniers instaurent malheureusement des barrières économiques aux conséquences négatives pour le marché de l'UE", pointe le vice-président de la Commission européenne, Joaquin Almunia. L'OCDE estime que la rigueur des réglementations nationales réduit nettement les gains de productivité que pourrait engendrer la concurrence des importations. "Des gains d'efficience peuvent être obtenus grâce à une plus grande harmonisation des réglementations. Plus précisément, dans les secteurs de réseaux encore réglementés au niveau national comme les télécommunications et l'énergie, des gains d'efficience peuvent être obtenus grâce à une harmonisation de ces réglementations et à la fusion des différentes instances de réglementation", peut-on lire dans l'étude. "L'assainissement budgétaire a beaucoup progressé mais la dette publique de nombreux pays est encore trop élevée", a déclaré M. Gurria. "Il est indispensable de poursuivre le processus d'assainissement, sans toutefois perdre de vue la nécessité de soutenir une croissance inclusive et la création d'emplois." Des réformes visant à renforcer le secteur bancaire, à consolider le marché unique et à stimuler les nouvelles sources de croissance dans une économie sobre en carbone sont également essentielles, selon l'OCDE. (Belga)

Nos partenaires