L'OCDE appelle ses membres à surveiller le niveau de vie des plus âgés

26/11/13 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'OCDE a appelé mardi ses pays membres à veiller au maintien du niveau de vie des plus âgés, alors que la plupart d'entre eux ont engagé des réformes pour limiter les coûts du vieillissement de la population.

L'OCDE appelle ses membres à surveiller le niveau de vie des plus âgés

"L'équilibre entre la viabilité financière des systèmes de pension et le caractère suffisant des pensions sera plus délicat dans les décennies à venir", prévient l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dans un communiqué, présentant l'édition 2013 de son Panorama des pensions. Ce panorama est basé sur des données jusqu'en 2012. L'âge de la retraite pour un départ à taux plein sera d'au moins 67 ans d'ici 2050 dans la plupart des pays de l'OCDE. Cela représente un relèvement de l'âge de la retraite de 3,5 années en moyenne pour les hommes et 4,5 années pour les femmes, souligne l'OCDE dans son rapport. Dans le même temps, en vertu des réformes opérées au cours des deux dernières décennies, les salariés entrés aujourd'hui sur le marché du travail percevront des pensions inférieures à celles de leurs aînés, selon elle. "Notre recommandation principale est de bien regarder, pour les pays où il y a eu de grandes réformes, comment le niveau de vie des retraités va évoluer dans le futur", souligne Monika Queisser, chef de division à l'OCDE. Les gouvernements devront "redoubler d'efforts pour encourager les gens à travailler plus longtemps et faire en sorte que les prestations soient suffisantes", assure l'organisation. (Belga)

Nos partenaires