L'ACV s'en prend à la N-VA lors de son congrès à Ostende

27/04/13 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'ACV, l'aile flamande du syndicat chrétien, s'en est prise à la N-VA samedi lors de son congrès à Ostende. Le parti nationaliste a récemment accusé l'ACW/MOC, le mouvement ouvrier chrétien dont fait partie le syndicat, de fraude fiscale. L'ACV entend toutefois continuer à jouer son rôle dans les discussions politiques et de société. "Nous sommes et restons le représentant légitime de tous les travailleurs, actifs et non-actifs", a notamment affirmé le président du syndicat chrétien, Marc Leemans.

L'ACV s'en prend à la N-VA lors de son congrès à Ostende

L'ACV a tenu ces derniers jours dans la cité côtière son congrès placé sous le thème "de nieuwe werkvloer". Les travailleurs sont appelés à rester actifs plus longtemps et le syndicat estime que cela ne sera possible qu'à condition que les emplois soient de meilleure qualité, tout au long de la carrière. Les jeunes doivent être suffisamment accompagnés lorsqu'ils arrivent sur le marché du travail et les groupes éloignés de ce marché doivent se voir offrir davantage d'opportunités, juge encore l'ACV. Le syndicat veut, à l'avenir, rester partie prenante dans les dossiers sociaux, comme la mise en place de la réforme de l'Etat. Par ailleurs, le plus grand syndicat de Flandre n'a pas ménagé la N-VA, dont elle a qualifié les accusations de fraude fiscale à l'encontre de l'ACW/MOC de tentative de réduire au silence le monde syndical. (Belga)

Nos partenaires