L'action des travailleurs de Ford à Cologne dégénère

07/11/12 à 12:45 - Mise à jour à 12:45

Source: Trends-Tendances

(Belga) La visite de travailleurs de l'usine Ford Genk à l'usine de Cologne a dégénéré mercredi, la police allemande intervenant contre des travailleurs après que ceux-ci eurent forcé l'accès au site.

L'action des travailleurs de Ford à Cologne dégénère

Quelque 250 travailleurs de Ford Genk se sont rendus mercredi matin sur le site de l'usine Ford à Cologne dans l'intention de protester contre la décision de fermeture de l'usine limbourgeoise. Les choses se sont toutefois envenimées en cours de matinée. Les nombreux policiers allemands présents sur les lieux ont voulu empêcher que des travailleurs belges accèdent au site et ont chargé à plusieurs reprises en direction des manifestants. Les policiers ont fait usage de la matraque. Deux policiers allemands ont été blessés par des jets de pétards. Un certain nombre de travailleurs belges sont tout de même parvenus à forcer l'accès de l'usine, ce qui a entraîné un jeu du chat et de la souris avec la police. Plusieurs vitres ont été brisées. La police allemande a fini par encercler les travailleurs genkois et les a informés qu'ils faisaient l'objet d'une procédure d'arrestation administrative. (VIM)

Nos partenaires