Kill my Bill : nouveau comparateur d'offres télécoms, énergétiques et financières

14/11/14 à 10:34 - Mise à jour à 12:33

Envie de faire des économies sur vos factures ? Kill my Bill pourrait vous y aider, en trouvant l'offre la moins chère et la plus adaptée à vos besoins.

Kill my Bill : nouveau comparateur d'offres télécoms, énergétiques et financières

Page d'accueil de Kill my Bill © Capture d'écran réalisée le 13 novembre 2014

Kill my Bill est un nouveau site internet permettant aux utilisateurs de comparer les tarifs de différents prestataires dans trois types de service : l'énergie, les télécoms et la finance. La plateforme propose une démarche en trois phases :

  1. L'utilisateur définit ses besoins dans l'un des services grâce un outil. Il renseigne également son code postal pour s'assurer de la disponibilité des services, et son adresse mail pour pouvoir recevoir les résultats par courriel (optionnel) ;
  2. Kill my Bill va proposer une série d'offres, classées de la moins chère à la plus chère. Dans un premier temps, l'utilisateur peut filtrer ces résultats. Ensuite, il sélectionne ceux qui l'intéressent pour une comparaison plus poussée ;
  3. Le site propose dès lors un tableau comparant les offres sélectionnées plus en profondeur. Au terme de cette comparaison, l'utilisateur peut se rendre sur le site du prestataire pour avoir plus de renseignements ou prendre le temps de la réflexion, les résultats ayant été envoyés par mail (dans le cas où il a renseigné son adresse).

Olivier Brisac, co-fondateur et CEO de Kill my Bill, met en avant deux points forts du site : le fait que l'internaute puisse comparer les tarifs de trois services, et son côté pédagogique. En effet, l'utilisateur a accès à différents guides qui lui donneront de précieuses informations (comment résilier un contrat, comprendre sa facture, les différents types de compteur électrique, etc.), ainsi qu'à quelques articles traitant de l'actualité des secteurs concernés.

Jusqu'à 1 000 euros d'économie

En prenant en considération différents profils de consommation et en s'intéressant aux prestataires de services auxquels ces profils font généralement appel, Olivier Brisac et ses collègues se sont rendu compte que, pour une offre similaire dans les différents secteurs, certains pourraient économiser jusqu'à 1 000 euros en changeant d'opérateur, de fournisseur d'énergie et de banque. Un constat qui ne s'applique pas à tous, chacun ayant sa propre consommation, mais qui prouve qu'il est parfois judicieux de prendre la peine de comparer.

Kill my Bill permettra aussi à l'internaute de trouver une offre adaptée à ses besoins. Il n'est pas rare, surtout dans le secteur des télécommunications, qu'un utilisateur souscrive à une offre qui n'est pas adaptée à sa consommation et qu'il paie de fait trop cher.

Olivier Brisac est catégorique : "Kill my Bill se veut une plateforme simple et transparente, qui a pour but de permettre aux internautes de faire leur choix sans faire face aux techniques commerciales auxquelles nous avons généralement droit auprès des prestataires". Confiant, il assure que le côté multisectoriel sera l'une des clés de la réussite du site.

Nos partenaires