Journée d'action européenne: impact limité dans les entreprises technologiques

14/11/12 à 13:30 - Mise à jour à 13:30

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'impact de la journée d'action européenne est resté "très limité" pour les entreprises technologiques dans la majeure partie du pays, a indiqué mercredi Agoria, la fédération de l'industrie technologique, sur base d'un sondage parmi ses membres.

"Dans l'ensemble des provinces flamandes et dans les provinces de Namur, du Brabant wallon et de Luxembourg ainsi que dans la Région bruxelloise, il n'y a que peu ou pas de conséquences pour la production", précise Agoria dans un communiqué. Par contre, en région liégeoise, une quinzaine d'entreprises de production sont complètement à l'arrêt, dont la FN Herstal, CMI, Magotteaux, Technical Airborne Components, Ensival Moret, Mécamold et Esco. Dans la région de Charleroi, quelques grandes entreprises, comme Caterpillar et la Sonaca, souffrent d'une perte de production totale, poursuit Agoria. Par ailleurs, quelques piquets de grève sont présents devant de grandes entreprises, mais le personnel qui souhaite travailler est autorisé à entrer. "En Flandre, aucune action n'est signalée. Des conseils d'entreprise spéciaux et des réunions du personnel sont organisés çà et là, et des tracts sont distribués à d'autres endroits", indique encore Agoria, dont le CEO, Paul Soete, estime qu'il s'agit maintenant, en collaboration avec les syndicats, "de travailler à la construction d'une industrie plus forte". (VIM)

Nos partenaires