Japon: un syndicat dénonce des mini-robes pour les hôtesses d'une compagnie à bas coûts

11/03/14 à 11:35 - Mise à jour à 11:35

Source: Trends-Tendances

(Belga) La compagnie japonaise à bas coûts Skymark Airlines s'est attirée les foudres d'un syndicat de personnel naviguant en décidant de faire porter à ses hôtesses, le temps d'une campagne promotionnelle temporaire, un nouvel uniforme ultra-court.

Japon: un syndicat dénonce des mini-robes pour les hôtesses d'une compagnie à bas coûts

"Nous sommes préoccupées car nous pensons que cet uniforme pourrait causer des problèmes à bord, y compris du harcèlement sexuel", ont protesté les hôtesses à travers leur fédération de personnes de cabine. "La compagnie aérienne explique que cet uniforme sert à attirer plus de clients, mais cela montre qu'elle considère la femme comme une marchandise", poursuit le syndicat selon lequel la priorité ne devrait pas être de raccourcir les tenues mais d'augmenter la sécurité. Skymark envisage de faire porter cette robe courte moulante qui couvre tout juste les fesses à l'occasion du vol intérieur inaugural de son premier Airbus A330 en mai prochain. "Nous n'imposerons par l'uniforme aux hôtesses qui refuseraient de le porter", a déclaré récemment le président de Skymark, Shinichi Nishikubo, tout en regrettant que cette initiative vestimentaire ait été présentée "d'une façon déformée". Sur le site du syndicat, une hôtesse affirme "qu'elle ne pourrait pas se concentrer sur son travail parce qu'elle serait toujours en train de se demander si on ne le regarde pas", avec la crainte de photos prises par des mobiles et de mains baladeuses. (Belga)

Nos partenaires