Japon: entrée en vigueur de la loi qui repousse l'âge de la retraite

01/04/13 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Trends-Tendances

(Belga) Une loi qui va progressivement repousser à 65 ans en 2025 l'âge légal de départ à la retraite des hommes est entrée en vigueur lundi au Japon, un moyen de limiter les charges pesant sur une population active qui se réduit quand celle des retraités grossit.

A partir du 1er avril, les entreprises sont obligées d'offrir une continuité d'activité à tous les salariés hommes de 60 ans révolus qui en expriment le désir, afin d'essayer de les conduire à oeuvrer jusqu'à 65 ans, voire davantage. Parallèlement, le versement des pensions de retraite sera retardé par paliers pour ceux qui partent. Ainsi, les salariés de sexe masculin nés en 1953 et qui auront donc 60 ans cette année ne toucheront leur pension que lorsqu'ils en auront 61, ce qui revient à dire que l'âge légal de la retraite est désormais fixé à 61 ans. A partir de 2016, il sera porté à 62 ans, puis à 63 ans en 2019, 64 ans en 2022 et 65 ans en 2025. Cela ne concerne pour le moment que les hommes. Pour les femmes, l'âge de la retraite sera également repoussé mais avec un décalage de cinq ans. Il atteindra donc 65 ans en 2030. En hissant progressivement l'âge qui donne droit à une pension de retraite publique, l'administration japonaise tente de limiter les effets du vieillissement de la population qui a pour conséquence une réduction du nombre d'actifs devant payer pour un total croissant de retraités. Des entreprises ont déjà fixé un âge limite qui atteint ou excède 65 ans, ce qui signifie que leurs salariés étaient déjà incités à travailler au-delà de 60 ans. (SLE)

Nos partenaires