ING - La réduction des effectifs concerne tant des salariés que des prestataires

13/02/13 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

Source: Trends-Tendances

(Belga) La réduction des effectifs, annoncée mercredi matin par ING Belgique, concernera tant des salariés que des prestataires externes, appartenant principalement au département informatique de la banque. Elle s'effectuera par ailleurs de manière progressive, a affirmé l'administrateur délégué de la société, Ralph Hamers, à l'occasion de la présentation de ses résultats annuels.

Dans la matinée, ING Belgique a fait part de son intention de réduire ses effectifs d'un millier d'emplois, pour ne plus compter que 8.560 collaborateurs d'ici la fin de 2015. "Cette diminution sera progressive et s'effectuera par l'intermédiaire de départs naturels, grâce aux pensions ou aux gens qui partiront travailler dans une autre entreprise. En tous cas, nous collaborerons avec les syndicats", a assuré l'administrateur délégué. Un conseil d'entreprise était prévu à ce sujet mercredi midi. "Cette baisse des effectifs résulte d'une utilisation accrue de la banque en ligne entraînant une simplification et une automatisation plus poussée des processus", avait encore justifié la banque dans un communiqué. Selon son administrateur délégué, le nombre de transactions au guichet a en effet chuté de 24 pc en un an alors que l'utilisation du self-banking a crû de 29 pc entre 2007 et 2012. Par ailleurs, les fermetures et les fusions d'agences devraient se limiter aux 40 fermetures initialement annoncées en Wallonie et à Bruxelles. "Nous n'avons, à ce stade, aucun autre projet de ce type", a assuré Guy Beniada, le directeur financier d'ING Belgique, qui a par ailleurs confirmé le chiffre de 150 millions d'économies à réaliser dans les années à venir. "Ce sont les économies à faire dans les années à venir. Elles comprennent la réduction des effectifs, mais pas seulement", a conclu le responsable financier. (MUA)

Nos partenaires