Vervoort et PSA signent un accord concernant le bâtiment Citroën

12/03/15 à 11:18 - Mise à jour à 11:18

Le Ministre-Président Rudi Vervoort et le Groupe PSA, propriétaire du bâtiment Citroën situé place de l'Yser, ont annoncé au MIPIM à Cannes avoir abouti à un accord. Celui-ci concerne le rachat par la Région Bruxelloise (via la Société d'acquisition foncière) de l'édifice emblématique de la place de l'Yser et le maintien de l'activité commerciale du groupe sur le TACT situé sur le territoire du Canal.

Vervoort et PSA signent un accord concernant le bâtiment Citroën

Bâtiment Citroën © Belga

"Après plusieurs mois de discussion avec le Groupe PSA à qui j'ai fait part de la volonté de la Région d'acquérir la totalité du site, je peux à présent vous confirmer que le choix d'implantation pour le nouveau Musée d'art moderne et contemporain se porte sur le bâtiment de Citroën, place de l'Yser à 1000 Bruxelles", déclarait Rudi Vervoort hier mercredi, en fin d'après-midi. Lors de son entrée en fonction en tant que Ministre-Président en mai 2013, ce dernier avait annoncé sa ferme volonté de disposer d'un nouveau Musée d'Art Moderne et Contemporain à Bruxelles. Par la suite, le Gouvernement Vervoort II appuyait cette décision d'implanter cet équipement d'envergure dans la zone du Canal et l'inscrivait dans l'accord de Gouvernement de juillet 2014. Selonr le Ministre-Président, "l'implantation d'un Musée de cette envergure constituera un effet levier pour la redynamisation de ce territoire et participera à retisser les liens entre les deux rives du Canal. Par ailleurs, ce Musée permettra d'amplifier davantage l'offre touristique bruxelloise étant donné qu'il devrait drainer plus de 500 000 visiteurs par an."

Les discussions menées ces derniers mois avec le Groupe PSA ont en effet permis d'avancer sur l'acquisition du site de l'Yser pour accueillir non seulement cet équipement culturel majeur mais aussi un projet immobilier résidentiel. Ces discussions ont également porté sur le maintien des activités commerciales du Groupe PSA à Bruxelles, et plus précisément sur le site du TACT, terrain détenu par les pouvoirs publics et situé dans la même zone de chalandise.

La prochaine étape sera de concrétiser cet accord avant l'été devant notaire à Bruxelles. Grâce à cette avancée, la Région peut dès maintenant lancer une étude de programmation pour restructurer le site de l'Yser mais aussi entamer les démarches nécessaires à la création du nouveau musée, tant sur sa forme juridique que sur son contenu muséal .

En savoir plus sur:

Nos partenaires