Véronique Van Acker resurgit dans l'immobilier

27/09/12 à 12:49 - Mise à jour à 12:49

Source: Trends-Tendances

Alors que son dossier est toujours à l'instruction dans le cadre de l'affaire Capitalium et qu'elle est interdite de tout activité commerciale, Véronique Van Acker réapparaît étonnamment sur le site de l'agence immobilière Immo E411 en tant que déléguée commerciale...

Véronique Van Acker resurgit dans l'immobilier

L'intrigante Véronique Van Acker persiste et signe. Alors que l'ex-patronne de Capitalium (dont le dossier est toujours à l'instruction au Parquet de Nivelles) a été condamnée fin 2011, dans l'affaire SPRL Office des Assurances, à "l'interdiction, durant cinq ans, d'exercer personnellement ou par interposition de personne une activité commerciale quelconque", la voici qui rebondit dans l'immobilier de standing en tant que déléguée commerciale pour l'agence wavrienne Immo E411.

Inutile de préciser que ce genre de "réapparition" sur le Web a le don d'irriter la trentaine de victimes concernées par le dossier Capitalium et qui désespèrent de voir passer un jour cette affaire devant les tribunaux, histoire de récupérer peut-être leur argent "disparu" (on parle de plus de 10 millions d'euros).

Bref, une ultime provocation pour tous les plaignants et surtout pour l'un d'entre eux qui a eu la fâcheuse surprise de croiser, à l'aéroport de Zaventem le mois dernier, Véronique Van Acker en partance vers la station balnéaire turque d'Antalya, réglant au passage une note de 320 euros en liquide pour des parfums de luxe, alors qu'elle doit toujours à cette victime près d'un million d'euros "volatilisés" dans la nature...

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires