Une liberté tarifaire retrouvée pour les hôtels face à Booking.com ?

20/12/17 à 10:57 - Mise à jour à 10:58
Du Trends-Tendances du 30/11/17

Un projet de loi vise à mettre un terme à la clause de parité étroite qui oblige les hôtels à afficher sur leurs sites les mêmes prix que ceux présentés sur les plateformes de réservation en ligne.

Notre pays va-t-il emboîter le pas à la France, l'Allemagne ou encore l'Italie qui permettent déjà aux établissements hôteliers de proposer sur leur site web des prix inférieurs à ceux qu'ils affichent sur des plateformes de réservation comme Booking.com, Expedia ou TripAdvisor ? Ce que la clause dite de "parité étroite" interdit chez nous et que le projet de loi présenté par les ministres Kris Peeters (CD&V) et Denis Ducarme (MR) entend supprimer. " Les hôteliers indépendants sont dans une situation de dépendance vis-à-vis de ces grandes plateformes, affirme Thierry Meyens, pré...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Newsletter

Tous les jours, une sélection des news économiques les plus importantes.

Nos partenaires