Un syndic pour les petites copropriétés

10/07/15 à 12:42 - Mise à jour à 15:04

Pour répondre aux problématiques spécifiques des petites copropriétés, Cédric Bousmanne et Miguel Lamarche lancent la société Easy Syndic sur le marché immobilier.

Un syndic pour les petites copropriétés

Les Casques bleus des petites copropriétés. Voilà comment Cédric Bousmanne et Miguel Lamarche aiment à se définir. Administrateurs de la jeune société Easy Syndic, les deux quadras viennent d'inaugurer "le premier syndic dédié aux petites copropriétés". Inédit, leur service correspond à un vrai besoin sur le marché : assurer la gestion d'un petit immeuble à un prix résolument démocratique dans un contexte neutre et déchargé de toute tension entre copropriétaires.

"Dès qu'un immeuble est mis sous le régime de la copropriété, la loi impose la nomination d'un syndic professionnel ou bénévole, explique Miguel Lamarche. Or, les services de syndic professionnel sont souvent conçus pour de grands immeubles et ils se révèlent également coûteux. De même, lorsque l'un des copropriétaires choisit d'assumer cette mission à titre gracieux, cela débouche souvent sur des discordes, voire des conflits."

C'est donc pour répondre aux problématiques spécifiques des petits immeubles (maximum huit appartements) et surtout pour faciliter la vie de leurs copropriétaires et cela à moindre coût que la société Easy Syndic a vu le jour. Gestion des finances, des paiements, des assemblées générales, des contrats et des fournisseurs...

Pour un forfait mensuel moyen de 50 euros par petit immeuble (plus exactement de 44 euros à 54 euros selon le nombre exact d'appartements), les copropriétaires sont ainsi déchargés d'une charge fastidieuse, génératrice d'un stress certain.

F.B.

En savoir plus sur:

Nos partenaires