Un nouvel élan pour le quartier Nord

09/11/15 à 21:29 - Mise à jour à 21:29

Source: Belga

La Ville de Bruxelles a confirmé, lors du conseil communal de lundi, son intention de redynamiser le quartier Nord, à la suite de l'interpellation de la conseillère communale CD&V Bianca Debaets visant à demander l'établissement d'un plan directeur.

Un nouvel élan pour le quartier Nord

© BELGA

En lien avec un article du jour dans le quotidien Le Soir, cette question d'actualité est partie du constat que 80.000 m2 de bureaux sont actuellement inoccupés (selon les données de l'observatoire des bureaux) et que ce nombre est amené à monter jusqu'à 500.000 dans 5 ans (projection établie par l'échevin de l'Urbanisme Geoffroy Coomans de Brachène et les grands propriétaires du quartier).

Le quartier Nord est à moitié sur le territoire de la Ville, à 20% sur celui de Saint-Josse et à 30% sur Schaerbeek. L'échevin bruxellois a dès lors demandé une réunion avec ses homologues dans ces deux communes. Il est prévu qu'elle soit organisée dans les prochaines semaines. Il invite la Région à s'y joindre.

"Le quartier Nord était une belle ambition au départ", a estimé Geoffroy Coomans de Brachène. "C'était l'idée de faire un projet Manhattan. On a un peu laissé les promoteurs gérer les choses. Aujourd'hui, nous devons penser autrement." Ce quartier monofonctionnel principalement occupé par des institutions publiques est déserté en soirée. "Nous n'avons pas activé les rez-de-chaussée commerciaux", continue-t-il. "Le soir, on a au pied des institutions une autre forme de commerce qui s'est développé: la prostitution. Les propriétaires m'ont dit qu'ils étaient d'accord de créer un fonds quartier Nord destiné à activer des politiques de marketing territorial."

L'échevin propose une diversification du quartier par la création d'un pôle universitaire, de lieux culturels, de logements, de commerces, voire d'un déplacement des institutions européennes. La Ville s'est opposée, dans le cadre de l'accord de majorité, au projet de doublement des surfaces de bureaux du quartier européen autour de la rue de la Loi (de 400.000 à 800.000 m2). Le quartier Nord, peu sujet à un engorgement du trafic, est ainsi suggéré pour accueillir en tout ou en partie ces futurs bureaux.

Nos partenaires