Syndic accusé de détournements au détriment d'une dizaine de co-propriétés

07/11/11 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Trends-Tendances

Le Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires (SNP) envisage d'intenter des actions en responsabilité contre l'Institut professionnel des agents immobiliers (IPI) et l'Etat belge pour dénoncer les lacunes et manquements de l'IPI et du parquet de Bruxelles dans le suivi des plaintes, notamment dans le dossier du syndic professionnel S.M., a-t-on appris lundi matin.

Syndic accusé de détournements au détriment d'une dizaine de co-propriétés

© ipi.be

S.M., syndic professionnel actif principalement dans la Région bruxelloise, est accusé d'avoir détourné plus de 750.000 euros au détriment d'une dizaine de co-propriétés.

L'Institut professionnel des agents immobiliers (IPI) était au courant depuis mai 2009 de plaintes à l'encontre de ce syndic et n'a réagi qu'en octobre dernier, dénonce lundi le vice-président du Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires (SNP), Olivier Hamal.

Par ailleurs, le SNP n'a toujours reçu aucune réponse à son courrier envoyé fin octobre au procureur du roi de Bruxelles pour savoir ce que le parquet de Bruxelles a entrepris comme démarches après avoir été informé d'une plainte à l'encontre de S.M. en mars 2010.

Le SNP va maintenant écrire à toutes les co-propriétés lésées par S.M. et les inviter, si elles n'ont pas obtenu entièrement réparation du préjudice subi, à intenter des actions en responsabilité contre l'IPI et l'Etat belge, avec l'aide et le soutien du SNP, indique M.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires