Stade national : le bâtisseur de la future enceinte bientôt connu

02/12/14 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Belga

Les trois candidats pour la conception, la construction, le financement et la maintenance du futur stade national de 60.000 places, qui devrait être érigé sur le parking C du Heysel à Bruxelles pour l'Euro 2020, ont rentré la dernière version de leur offre lundi. La décision finale dans ce dossier est attendue pour février et, en tout état de cause, pour le 31 mars au plus tard, écrit mardi L'Echo.

Stade national : le bâtisseur de la future enceinte bientôt connu

© Image Globe

Les trois candidats que sont Besix, BAM-Ghelamco et Denys-FCC-MacQuarie sont toujours en lice. L'examen de cette nouvelle version des offres devrait commencer la semaine prochaine.

Tout indique que l'équipe qui gère le dossier pour le compte de la Ville de Bruxelles souhaite qu'une étape intermédiaire intervienne encore avant la décision finale. Les offres "définitives" devraient donc être rentrées pour le 1er janvier et chaque candidat devra avoir remis sa "BAFO" (best and final offer) pour fin janvier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires