Stade National: la relance des négociations laisse entrevoir un accord prochain

22/10/15 à 19:28 - Mise à jour à 19:28

Source: Belga

Les négociations pour la construction d'un nouveau stade national à Grimbergen connaissaient jeudi soir un nouvel élan laissant entrevoir un possible accord à plus ou moins brève échéance, selon différentes sources.

Stade National: la relance des négociations laisse entrevoir un accord prochain

Le dossier stade national reste épineux. © BELGA

Des discussions relancées ces derniers jours entre la ville de Bruxelles, le sporting d'Anderlecht et le promoteur pourraient, dit-on, arriver à maturité dans les heures, ou les jours prochains.

Signe de cette évolution: le Sporting d'Anderlecht, qui avait annoncé le mois dernier renoncer à jouer dans le nouveau stade national, a indiqué jeudi avoir "pris connaissance des points constructifs" dans le dossier.

Selon la télévision locale Télé Bruxelles, un accord viendrait par ailleurs d'être trouvé avec l'entreprise électronique Samsung pour équiper le nouveau stade d'un système intelligent de gestion des places de parking, ainsi que l'installation d'écrans dans les gradins et les tribunes VIP du futur stade afin de revoir les phases décisives de jeu notamment.

Interrogé jeudi soir, Paul Gheysens, patron de Ghelamco, le partenaire privé pour la réalisation du stade, se refusait toutefois à confirmer tout accord avec la société sud-coréenne, renvoyant pour l'heure la balle vers le Sporting d'Anderlecht.

"Pour pouvoir commencer ces négociations, nous devons savoir si Anderlecht va jouer ou non dans le stade", a souligné M. Gheysens, interrogé par Belga.

"C'est ce qu'Anderlecht et la ville de Bruxelles sont en train de discuter pour le moment. Si Anderlecht était bien organisé pour ce genre de dossier, nous aurions pu trancher plus rapidement. Mais ce sont des gens du football, et ils ont besoin de plus de temps...", a-t-il ajouté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires